les huiles végétales

Alliées indispensables pour votre santé et la beauté de votre peau

Les huiles font partie intégrante de la composition de nos cosmétiques. Vous y trouverez principalement deux sortes d’huiles : les huiles végétales (huile d’amande douce, huile d’argan, etc. ) et les huiles minérales qui dérivent de la pétrochimie ( paraffine, vaseline).  Ici, je ne vous parlerai que des huiles végétales qui sont pour moi, les plus saines pour notre organisme et, pour la santé de notre peau.

Huile de santé

Vous avez sûrement entendu parler du « bon gras » et du « mauvais gras ». En d’autres termes,  le « bon gras » correspond aux acides gras insaturés,  les fameux Ω3, Ω6 et Ω9. Ils jouent un rôle majeur dans l’édification cellulaire, la protection du système cardio-vasculaire entre autres. Le « mauvais gras » correspond aux acides gras saturés, ils sont peu digestes et nocifs pour le système cardio-vasculaire. En revanche, il est important d’en consommer un minimum pour le bon fonctionnement du système digestif (un petite assiette de charcuterie et de fromage de temps en temps, ça ne fait pas de mal 😉 ).

Les huiles végétales sont très riches en acides gras insaturés (« bon gras »). Malheureusement, la plupart des huiles que nous trouvons dans les commerces ne sont pas si bonne pour la santé. En effet, cela va dépendre de leurs modes d’extractions et, si oui ou non, elles ont été raffinées.

Modes d’extractions des huiles

L’extraction des huiles végétales ce fait à partir des graines et des fruits oléagineux (amande, noisette, noix…). Il y a deux étapes :

la première étape, correspond à presser les fruits et les graines grâce à une presse. La façon la plus naturelle est de presser à froid, huile végétale obtenue gardera tous ses principes nutritifs essentiels. La deuxième façon, la pression à chaud, est moins naturelle car, avant d’obtenir une huile commercialisable, l’huile va devoir subir de nombreux traitements physiques et chimiques et perdra donc, une très grande partie de ses éléments nutritifs essentiels.

L’extraction de l’huile va laisser des résidus, appelés tourteaux. Ceux-ci renferment des corps gras qui ne peuvent pas être extraits par moyen mécanique. De ce fait, les résidus sont soumis à des solvants qui vont permettre l’extraction de ces corps gras. Le produit final obtenu sera ensuite raffiné pour pouvoir être commercialisé.

Attention aux huiles raffinées !

Les huiles végétales extraites par pression à froid sont saines pour notre corps car, elles sont riches en acides gras essentiels et en vitamines liposolubles (vitamine A, D , E et K). En revanche, lors d’une extraction à chaud ou par solvants, les acides insaturés qui se trouvent dans l’huile vont subir des transformations et vont former des acides gras « trans » saturés. Ces acides se comportent dans notre organisme comme des acides gras saturés soit, comme du « mauvais gras ». D’où l’ importance de consommer des huiles végétales de première pression à froid.

Les huiles végétales au service de la beauté

Depuis l’antiquité, les huiles végétales sont utilisées comme soins de beauté. Les Romains, les Égyptiens s’enduisaient le corps d’huile d’amande douce ou d’huile d’olive pour hydrater leurs peaux. Aujourd’hui encore, les huiles végétales n’ont pas perdu de leur engouement. Très prisées en cosmétique biologique ces huiles végétales, sont encore mieux utilisées seules sur la peau ou en synergie.

soins corps et massage Mérignac

Mais souvent, il est difficile de s’y retrouver entre toutes ces huiles aux vertus multiples. Pourtant, il y a bien deux huiles que vous pouvez avoir sans hésitation dans votre salle de bain : l’huile de rose musquée dont je vous avais parlé dans un précédent article et l’huile de Jojoba.

L’huile de Jojoba , simmondsia chinensis a des propriétés cosmétiques remarquables. En effet, cette huile riche en oméga 9, a une composition proche de celle du sébum que lui permet de renforcer le film protecteur de la peau et de réguler le flux des peaux mixtes et grasses. De plus, l’huile de jojoba sera parfaite pour les peaux déshydratées et très sèches car elle active le métabolisme de l’élastine (protéine présente dans le derme)  et freine la perte d’eau dans les cellules. Par son action sur l’élastine, l’huile de jojoba est excellente pour un soin anti vieillissement. Enfin, pour couronner le tout, l’huile de jojoba, est un filtre solaire naturel (indice 5) qui vous protégera des rayons UV. Mais attention une exposition prolongée au soleil ne vous protégera pas des coups de soleil !

L’huile de Jojoba est une huile « tout terrain » qui conviendra à tous les types de peaux.

Comment reconnaitre les huiles végétales de bonne qualité ?

Il y a plusieurs critères à prendre en compte :

  • l’huile végétale doit être bio
  • La composition ne doit pas dépasser deux ingrédients :  l’huile végétale en question et éventuellement un anti-oxydant naturel type tocophérol.
  • Huile végétale doit être vierge de première pression à froid ( toutes les huiles végétales bio seront de première pression à froid. En revanche le contraire n’est pas obligatoire.)

Ces trois critères sont importants car ils vous garantissent, dans un premier temps que la plante a été cultivée de façon écologique et sans produits chimiques. Et dans un second temps, ils vous garantissent que l’huile végétale a conservé tous ses composés : vitamines, acides gras essentiels, antioxydants etc.

Il y a deux laboratoires que j’affectionne tout particulièrement : ce sont les laboratoire Pranarôm et Haut-Ségala. Vous trouverez le premier facilement dans les pharmacies. Pour le deuxième, c’est un peu plus rare mais, il possède une boutique en ligne. Tous les deux confectionnent des huiles vierges bio et donc de première pression à froid.

Comment se servir des huiles végétales ?

Les huiles végétales sont vraiment simples a utilisé :

  • Pour le démaquillage : quelques gouttes d’huile végétale d’amande douce ou d’huile végétale de jojoba sur votre visage. Avec vos doigts, massez délicatement tout votre visage, jusqu’à que votre maquillage soit bien dissous. Pour enlever le surplus , utilisez un coton. Ou lavez votre visage avec votre nettoyant habituel (personnellement, je préfère cette dernière méthode). Un petit conseil de plus, si vous avez la peau qui tiraille à cause de l’eau, appliquer sur votre visage une eau florale de néroli ou fleur d’oranger.
  • Soin de jour et de nuit : plusieurs choix s’offrent à vous !  Vous pouvez utiliser une huile végétale en guise de sérum, donc à mettre sous votre crème. Si c’est le cas, je vous conseille de l’appliquer le soir. Soit, vous pouvez appliquer uniquement une huile végétale pour remplacer votre crème de jour ou de nuit.  Mais dans ce cas,  le mieux est d’utiliser un mélange de deux huiles végétales minimum. Par exemple pour les peaux mixtes un mélange d’huiles végétales de jojoba et de rose musquée du chili (action équilibrante et cicatrisante). Pour les peaux matures un mélange d’huiles végétales d’onagre et de bourrache.

Les huiles végétales sont des matières premières à avoir dans votre cuisine et dans votre salle de bain. Mais n’oubliez pas, que la qualité est primordiale pour que l’huile végétale révèle tous ses bienfaits. C’est pour cela, qu’il faudra la choisir bio et de première à froid surtout, si vous les utilisez comme cosmétique.

J’espère que cet article vous aura donné envie d’utiliser les huiles végétales pour vos soins de beauté. Qui sait, vous pourriez être agréablement surpris 😉

Références

Le grand guide de l’aromathérapie, Aroma Zone et Aude Maillard (j’ai lu)

Les huiles végétales : huiles de santé et de beauté par Chantal et Lionel Clergeaud ( douce alternative)